Association Technique Maritime et Aéronautique
Panorama maritimes > 20172016201520142013

L’Offshore Pétrolier et Gazier

Passé, Présent, Futur vu par une société d'ingéniérie

La conférence inaugurale prononcée par Loïc des Déserts, Président-Directeur général de DORIS Engineering, a permis de brosser un tableau de l’histoire des développements offshores dans les différentes parties du monde, depuis les premiers développements au Venezuela et aux USA dans la décennie de 1930 jusqu’à aujourd’hui, avec une vision de prospective pour le futur, le tout avec la perception d’un engineering réputé et mondialement reconnu de cette industrie.

La conférence, présentée avec un grand nombre d’illustrations, a permis de montrer la grande diversité des solutions techniques retenues, aussi bien en environnements bénins, comme l’Afrique de l’ouest ou l’Asie du sud-est, que dans des environnements difficiles, comme la mer du Nord ou le golfe du Mexique, dans de faibles ou très grandes profondeurs d’eau, avec présence ou non de glaces, du type pack ou iceberg. Les développements sous-marins, qui représentent aujourd’hui le futur des nouveaux développements ultra-profonds, ont aussi été présentés.

Un état des lieux des technologies d’hier et d’aujourd’hui a pu être décrit à travers un grand nombre de projets réalisés ou en cours d’achèvement. Cet état des lieux a ensuite été complété par une vision prospective de ce que pourraient être les développements du futur.

Les moyens de mises en œuvre existants ont aussi été décrits en montrant bien la progression des capacités de ces moyens qui restent une clé importante pour les choix des solutions techniques que l’on peut effectivement mettre en œuvre en fonction des conditions d’environnement présentes en un endroit donné. Ces moyens concernent aussi bien les sites de fabrication que les équipements de construction ou les moyens d’installation, des supports fixes ou flottants, des équipements sous-marins ou des canalisations, ainsi que les procédures de mise en œuvre associées à ces moyens. La présentation a permis de montrer les grands défis induits par les conditions rencontrées pour installer tous les équipements sur leurs sites de production : levage de colis de plus en plus lourds afin de les installer sur des supports de surface ou au fond de la mer dans des profondeurs de plus en plus grandes, installation de conduites sous-marines de plus en plus sophistiquées et dans des profondeurs de plus en plus importantes.

Les installations de production offshores sont particulièrement complexes car elles mettent en œuvre des technologies très variées et à la pointe de la recherche pour exploiter un produit naturellement dangereux, le tout dans un environnement souvent hostile. Dans ce contexte, le niveau et la qualité de l’ensemble des études nécessaires à la définition des équipements à installer prennent une importance cruciale. C’est au moment de l’avant-projet que les décisions importantes sont prises pour réduire les risques à un niveau qui soit acceptable pour les personnes, l’environnement et l’investissement et pour en limiter le coût final une fois l’installation mise en production.

C’est la raison pour laquelle le conférencier a présenté la place de l’engineering dans tous ces développements offshores et l’importance que cela peut avoir dans les programmes de mise en œuvre. Après avoir décrit le rôle de l’engineering au cours des différentes phases du développement d’un projet, la position de DORIS Engineering a été décrite par son dirigeant en expliquant le positionnement bien reconnu mondialement de cette société française dans un contexte très international et très concurrentiel.

 

Association Technique Maritime et Aéronautique © 2016 Tous droits réservés

MAGEEK Création de sites internet